Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 décembre 2021 3 01 /12 /décembre /2021 18:58
HIER DES SENS

 

 

 

Hier des sens

 

 

 

Le feu s’éteint et la misère prospère

Adieu soirées arrosées d’intimités joyeuses

La bûche déserte les flammes qui la chauffent

Congelé au pied du lit je lis le roman de mes vies

Un patchwork de pièces éclatées sans liens réels

Des petits bouts de discordes attrapés à la hâte

Qui coiffent la terre entière d’absence marâtre

L’ancien n’a plus rien à mettre sous sa dent

Et finit les nuits en cauchemars asilaires

On repart chaque matin à zéro

Avec un thermomètre truqué

Ultime connexion

Avant la dernière barrière

Rébus de soi dans le rebut de tout

Voici venu sans crier gare l’hier des sens

 

 

GUY AGUENIER

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires