Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 janvier 2022 4 27 /01 /janvier /2022 16:35
MOQUERIES SYMPATHIQUES

 

 

 

Moqueries sympathiques

 

 

 

 

Nue dans l’œil fasciné de splendeur

La maladie grandit sans qu’elle ne se voie

Inventions pathétiques des poètes rêvasseurs

De mélodie qui s’écaille en notes vagabondes

En mal de portées à la hauteur de leurs ambitions

Que de couacs dans le regard désenchanté du pêcheur

Mensonge avec nez rallongé sans odorat du bonheur malheur

Chaque pas succède au suivant quitte la marche en chute savante

Au milieu du gué le pied de l’amant perd le fil de son angoisse

Quand il voit clairement le jeu qui se dessine il quitte la partie

Pour garder l’œil sur le seuil du retour à quoi bon traverser

Une rivière sèche sans larmes pour l’accompagner

De ses moqueries imaginaires sympathiques

 

 

 

 

Guy Aguenier

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires